Usages

Les prélèvements moyens annuels dans le SAGE Sarthe aval atteignent 32,9 millions de m3. Ils se répartissent entre l’eau potable (38 %, soit 12,6 millions de m3), l’irrigation (39%, soit 12,8 millions de m3) et l’industrie (23 %, soit 7,6 millions de m3).

Sarthe aval -  voir en grand cette image"
Sarthe aval

Tous usages confondus, les prélèvements d’eau superficielle sont majoritaires (58 %). 45 % de l’eau potable produite dans le SAGE Sarthe aval proviennent d’eau superficielle.

Répartition des prélèvements annuels dans le SAGE Sarthe aval -  voir en grand cette image"
Répartition des prélèvements annuels dans le SAGE Sarthe aval

L’eau superficielle représente 86 % des prélèvements industriels (moyenne des données annuelles 2006-2011). Pour l’irrigation, les prélèvements se répartissent à part quasi égale entre eau superficielle et eau souterraine (respectivement 47 % et 53 %).

Historique des prélèvements annuels (eau superficielle + eau souterraine) dans le SAGE Sarthe aval -  voir en grand cette image"
Historique des prélèvements annuels (eau superficielle + eau souterraine) dans le SAGE Sarthe aval

Les prélèvements industriels reportés dans le tableau ci-dessus pour les années 1999 à 2005 ne sont pas les prélèvements réels mais la moyenne annuelle des prélèvements industriels des années 2006-2011. Les prélèvements AEP de l’année 2011 ne sont pas encore connus au moment de la réalisation de cette étude et c’est la moyenne des années 1998-2010 qui apparaît dans le tableau.
 

Revenir en haut

SAGE Sarthe aval