Géologie et hydrogéologie

La Baie de Bourgneuf se situe sur le littoral atlantique, au Sud de l’estuaire de la Loire dont elle
est séparée par la pointe Saint-Gildas. La Baie de Bourgneuf est délimitée par l’île de Noirmoutier à l’Ouest, le marais Breton à l’Est et le plateau hercynien du Pays de Retz au Nord.

Géologie

On distingue 3 grandes familles de formations géologiques sur le territoire du SAGE de la Baie de Bourgneuf :

  • le socle peu perméable, constitué essentiellement de micaschistes,
  • les terrains sédimentaires, constitués de sable et de calcaires, perméables et qui renferment des nappes d’eau douce ou salée. Ces terrains affleurent dans certains secteurs,
  • les alluvions récentes, appelées bris, constituées d’argiles imperméables qui recouvrent des terrains sédimentaires.
Carte géologique du SAGE Baie de Bourgneuf et Marais Breton -  voir en grand cette image"
Carte géologique du SAGE Baie de Bourgneuf et Marais Breton

Le socle hercynien est présent partout, mais n’affleure que :

  • dans le Pays-de-Retz (rhyolites, micaschistes et gneiss),
  • au nord de l’Ile de Noirmoutier (granites),
  • au sud-est du territoire (micaschistes et gneiss).

Les terrains sédimentaires sont principalement constitués :

  • du cordon dunaire sableux qui s’étend de la façade océanique de l’Ile de Noirmoutier jusqu’à Saint-Hilaire-de-Riez ;
  • de placages sableux pliocènes à l’intérieur du continent ;
  • de faluns miocènes (Challans) ;
  • de calcaires sableux lutétiens qui comblent notamment un probable fossé tectonique dans les micaschistes à l’est du territoire (correspondant à la vallée du Taizan) et qui sont bien représentés dans le bassin tertiaire de Machecoul ;
  • de sables cuisiens à Noirmoutier et dans le Marais Breton (sous couverture argileuse : le « bri ») ;
  • de grès sénoniens (Challans).

On distingue 3 secteurs sur l’île de Noirmoutier :

  • un plateau granitique au Nord,
  • un cordon dunaire à l’Ouest,
  • un marais salé, d’une surface d’environ 18 km2, situé au cœur de l’île sur des zones de basses terres situées en dessous du niveau des plus hautes mers.

Hydrogéologie

L’aquifère des calcaires gréseux du Lutétien constitue une ressource intéressante (Machecoul) mais extrêmement vulnérable aux pollutions diffuses dans ce secteur où le maraîchage est très développé.

Des nappes d’eau salée, sur l’île de Noirmoutier et dans le Marais Breton, sont exploitées pour la conchyliculture, l’algoculture, et la pisciculture.

Dans les formations de socle, il peut y avoir présence d’eau si le degré d’altération et de fracturation est suffisant. Tandis que l’horizon altéré joue un rôle de stockage, les différentes fractures ont quant à elles pour rôle de permettre la circulation de l’eau.

Hydrogéologie du SAGE de la Baie de Bourgneuf -  voir en grand cette image"
Hydrogéologie du SAGE de la Baie de Bourgneuf

Revenir en haut

SAGE Baie de Bourgneuf et Marais breton