Usages

Avertissement : les résultats de cet article sont établis sur la base des données de redevance communiquées par l’AELB.

Les prélèvements destinés à l’irrigation représentent chaque année en moyenne près de 60 % des prélèvements du SAGE. Le reste est destiné à l’alimentation en eau potable (les usages industriels représentent 1 % des prélèvements totaux).

Baie de Bourgneuf -  voir en grand cette image"
Baie de Bourgneuf

Dans le SAGE Baie de Bourgneuf, les prélèvements d’eau superficielle (directement en cours d’eau ou via une retenue alimentée par un cours d’eau) destinés à l’alimentation en eau potable représentent 75 % des prélèvements AEP totaux (moyenne des données annuelles 1998-2010).

Répartition des prélèvements dans le SAGE de la Baie de Bourgneuf -  voir en grand cette image"
Répartition des prélèvements dans le SAGE de la Baie de Bourgneuf

Pour l’irrigation, cette proportion est proche de 60 % (moyenne des données annuelles 1999-2011), et 70 % pour l’industrie (moyenne des donnée annuelles 2006-2011). A noter que les prélèvements industriels reportés dans le tableau ci-dessus pour les années 1999 à 2005 ne sont pas les prélèvements réels mais la moyenne annuelle des prélèvements industriels des années 2006-2011. Les prélèvements AEP de l’année 2011 ne sont pas encore connus au moment de la réalisation de cette étude et c’est la moyenne des années 1999-2010 qui apparaît dans le tableau.

Historique des prélèvements annuels dans le SAGE de la Baie de Bourgneuf -  voir en grand cette image"
Historique des prélèvements annuels dans le SAGE de la Baie de Bourgneuf

Les prélèvements AEP de l’année 2005 sont étonnamment faibles et pourraient s’expliquer par les faibles pluies de l’hiver 2004-2005 qui n’ont pas permis de remplir une des retenues d’eau superficielle utilisée par le SIAEP du Val-Saint-Martin, notamment pour l’alimentation en eau potable de Pornic.

Revenir en haut

SAGE Baie de Bourgneuf et Marais breton