Usages

Avertissement : les résultats de cet article sont établis sur la base des données de redevance communiquées par l’AELB.

Dans le bassin versant de la Vendée, l’intégralité des prélèvements d’eau destinés à l’alimentation en eau potable proviennent des eaux souterraines. Ils représentent par ailleurs plus de 80 % des prélèvements totaux (moyenne des données annuelles 1998-2010). Ils ont tendance à diminuer depuis 2003.

Vendée -  voir en grand cette image"
Vendée

Les prélèvements destinés à l’irrigation représentent 18 % des prélèvements totaux (moyenne des données annuelles 1999-2011) et proviennent principalement d’eau superficielle (60 %).

Répartition des prélèvements annuels dans le SAGE Vendée -  voir en grand cette image"
Répartition des prélèvements annuels dans le SAGE Vendée

Les prélèvements industriels sont négligeables (moins de 1 % du total). Ils sont assurés des dernières années par l’eau souterraine.

Historique des prélèvements annuels (eau superficielle + eau souterraine) dans le SAGE Vendée -  voir en grand cette image"
Historique des prélèvements annuels (eau superficielle + eau souterraine) dans le SAGE Vendée

Les prélèvements industriels reportés dans le tableau ci-dessus pour les années 1999 à 2005 ne sont pas les prélèvements réels mais la moyenne annuelle des prélèvements industriels des années 2006-2011. Les prélèvements AEP de l’année 2011 ne sont pas encore connus au moment de la réalisation de cette étude et c’est la moyenne des années 1998-2010 qui apparaît dans le tableau.

Revenir en haut