Usages

Avertissement : les résultats de cette fiche sont établis sur la base des données de redevance communiquées par l’AELB. Un travail postérieur à notre analyse piloté par le SAGE Authion et la DDT du Maine-et-Loire en partenariat avec l’AELB a montré que ces résultats sous-estiment les volumes réellement prélevés pour l’irrigation dans le SAGE Authion.

Carte de localisation des prélèvements du Val d'Authion -  voir en grand cette image"
Carte de localisation des prélèvements du Val d’Authion

Les prélèvements moyens annuels dans le SAGE Authion (département du Maine-et-Loire et de l’Indre-et-Loire) atteignent 53 millions de m3 en 2011. En moyenne entre 1999 et 2011 (44 millions de m3), ils se répartissent majoritairement entre eau potable (54 %, soit 24 millions de m3) et irrigation (43 %, soit 19 millions de m3). Les prélèvements industriels sont de l’ordre de 1,4 millions de m3 (3 %).

Un nombre considérable des prélèvements situés dans les limites du SAGE exploitent en réalité la Loire ou sa nappe alluviale.

Répartition des prélèvements du SAGE Authion par usage et nature de la ressource en eau - JPEG - 130.8 ko
Répartition des prélèvements du SAGE Authion par usage et nature de la ressource en eau

L’eau potable produite dans le SAGE Authion provient par exemple essentiellement de la Loire (80 %). Si l’on y ajoute la part d’eau souterraine prise à sa nappe alluviale, c’est près de 90% de l’eau potable qui est tributaire de la Loire dans le bassin de l’Authion. Les prélèvements AEP de l’année 2011 ne sont pas encore connus au moment de la réalisation de cette étude et c’est la moyenne des années 1998-2010 qui apparaît dans le tableau ci-dessous.

Les prélèvements pour l’irrigation des cultures a fortement augmenté au cours de la dernière décennie : ils ont plus que doublé entre 1999 et 2011, passant de 12 millions de m3 à 28 millions de m3. Depuis 2009, les prélèvements pour l’irrigation dépassent les prélèvements AEP. L’eau superficielle destinée à l’irrigation représente 40 % des prélèvements totaux pour l’irrigation (moyenne des données annuelles 1999-2011). Ces besoins en eau, concentrés sur la période estivale, s’avèrent très supérieurs aux capacités naturelles de la ressource en eau superficielle. Afin de pallier aux étiages sévères rencontrés sur l’Authion et le Lathan, des réalimentations de ces cours d’eau sont mises en œuvre.

Les prélèvements industriels ne concernent que l’eau souterraine dans le SAGE Authion. Les prélèvements industriels reportés dans le tableau ci-dessous pour les années 1999 à 2005 ne sont pas les prélèvements réels mais la moyenne annuelle des prélèvements industriels des années 2006-2011.

SAGE Authion - Tableau des prélèvements annuels par usage - JPEG - 110.2 ko
SAGE Authion - Tableau des prélèvements annuels par usage

Revenir en haut

SAGE Authion